• | Crée le 24.05.2019 à 09h03 | Mis à jour le 24.05.2019 à 18h58
    Imprimer
    Roch Wamytan retrouve le perchoir. Il a été élu ce vendredi matin président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie avec les trois voix de l'Eveil océanien et celle de Louis Kotra Uregei.

    Découvrez les réactions après l'élection de Roch Wamytan au Congrès.

     

    [14h30] Les conseillers ont élu les membres de la commission permanente, composée de onze membres :

    - Philippe Michel (Calédonie Ensemble),
    - Sonia Backès (AEC, avenir en confiance),
    - Philippe Blaise (AEC),
    - Isabelle Champmoreau (AEC),
    - Yoann Lecourieux (AEC),
    - Caroline Machoro-Reignier (UC, FLNKS et Nationalistes),
    - Louis Mapou (UNI),
    - Mathias Waneux (UC, FLNKS et Nationalistes),
    - Ithupane Tieoue (UNI)
    - Sylvain Pabouty (UC, FLNKS et Nationalistes),
    - Jean-Pierre Djaiwé (UNI).

    • Les groupes politiques sont constitués ainsi :
    • L’Avenir en confiance compte 18 membres. Le groupe comprend les élus de la liste « Agissons pour le nord » (Alcide Ponga et Pascale Montagnat). Il est présidé par Virginie Ruffenach.
    • Calédonie ensemble compte 6 membres, Philippe Michel en est le président de groupe.
    • UC, FLNKS et Nationalistes comprend 13 membres, avec pour président de groupe Pierre-Chanel Tutugoro. Sylvain Pabouty de la DUS, élu sur la liste FLNKS Sud et Omayra Naisseline, élue aux îles Loyauté sur la liste Dynamique autochtone du LKS siègent au sein de ce groupe.
    • Union nationale pour l’indépendance : 12 membres, avec pour président de groupe Louis Mapou.
    • 5 conseillers siègent en non-inscrits : il s'agit des 3 élus Eveil océanien (Milakulo Tukumuli, Veylma Falaeo et Vaimua Muliava), de Nicolas Metzdorf (ex-Calédonie ensemble), Louis Kotra Uregei (Parti travailliste).

    [11h30]  Les vice-présidents ont été élus

    1er vice-président : Jean Creugnet (UNI)

    2e vice-présidente : Pascale Montagnat (Avenir en confiance)

    3e vice-président : Sylvain Pabouty (UC-FLNKS et nationalistes)

    4e vice-présidente : Sonia Backès (Avenir en confiance)

    5e vice-présidente : Wali Wahetra (UC-FLNKS et nationalistes)

    6e vice-présidente : Annie Qaeze (Calédonie ensemble)

    7e vice-présidente : Henriette Hmae (UC-FLNKS et nationalistes)

    8e vice-président : Gil Brial (Avenir en confiance)

    [10h05] Roch Wamytan est élu au second tour avec 29 voix contre 25 voix pour Magali Manuhoalalo. Les voix de l'Eveil océanien se sont reportées sur Roch Wamytan, ainsi que le bulletin blanc du premier tour, attribué à Louis Kotra Uregei.

    Les premiers mots du nouveau président du Congrès : 

    C'est une majorité océanienne qui m'a portée à la présidence du congrès

    Roch Wamytan a vu son élection comme le plein exercice de la « démocratie et du rééquilibrage ». Le nouveau président du Congrès a mis en avant les valeurs kanak, océaniennes et chrétiennes qui doivent guider l'action politique.

    Réactions, analyse et commentaires à retrouver sur www.lnc.nc et dans votre journal de demain samedi.

    [9h45] Le premier tour de scrutin vient de s'achever. Roch Wamytan et Magali Manuhoalalo ont chacun recueilli 25 votes, Veylma Falaeo a recueilli trois voix, celles de ses trois élus de l'Eveil océanien qui entend ainsi faire entendre sa voix. Un bulletin blanc a été enregistré.

    Au terme de ce premier tour, un deuxième est lancé. L'Eveil océanien ne présente pas de candidat. Leurs trois voix vont donc être déterminantes.

    [9h30] L'Eveil Océanien a finalement présenté la candidature de Veylma Falaeo au poste de président du Congrès.

    L'UC-FLNKS a présenté la candidature de Roch Wamytan.

    Magali Manuhoalalo est la candidate de Calédonie ensemble. L'avenir en confiance n'a pas présenté de candidat, à la faveur de l'accord passé pour le partage des responsabilités.

    Le premier tour de scrutin est en cours.

    [9h00] Suite directe des élections provinciale, les membres du congrès de la Nouvelle-calédonie doivent ce vendredi matin élire le président de la première institution du Pays avec une incertitude de taille : le président du congrès sera-t-il un indépendantiste ou un non-indépentantiste ? Tout dépendra de l'attitude des trois élus de l'Eveil océanien.

    Le candidat proposé par les indépendantistes pourrait être Roch Wamytan, qui a déjà présidé l'institution par le passé.

    Rompu aux offres de marketing politique, Calédonie ensemble pourrait proposer Magali Manuohalalo à ce poste. Son nom circule en tout cas depuis quelques jours. Une manière de s'attirer les faveurs des trois élus de l'Eveil Océanien ? Cela reste à voir. Sinon, c'est l'homme d'expérience Philippe Michel qui pourrait être proposé.

    Milakulo Tukumuli pourrait également présenter sa candidature au poste de président du Congrès.

    La séance débute à 9 heures, elle est à suivre en direct sur la chaîne YouTube du Congrès.

  • VOS RÉACTIONS