Polynésie. La filière continue son développement malgré deux années faibles

Le miel, l’happy culture du fenua

Publié le vendredi 15 août 2014 à 03H00

Il y a deux ans, pour des raisons sanitaires, l’importation de miel a dû être stoppée. Mais depuis, la filière apicole connaît un véritable essor. En cinq ans, le nombre de ruches a presque doublé et la production atteint aujourd’hui cent tonnes par an.

Pour lire cet article payant, abonnez-vous
pour 1 mois ou profitez de notre offre 24H




  Réagissez

Pour contribuer et recommander vous devez être connecté (création de compte)

Avertissement
Nous vous rappelons que vous avez, lors de la création de votre compte, accepté les conditions d’utilisation du site. Celles-ci proscrivent notamment la diffamation, l’incitation à la haine raciale, l’atteinte aux bonnes mœurs.
Nous vous prions donc de respecter strictement la charte d'utilisation du site www.lnc.nc. A défaut, votre compte sera banni du site.
Voir aussi : Les dix commandements du Club


Légal

  • Droits de reproduction
    et de diffusion réservés

    © 1999-2014
    Les Nouvelles Calédoniennes
  • Recommandations LNC.nc

    Gardons Contact !