Pays
  • Société. Quelques jours après l’incendie qui a ravagé deux de ses sociétés, Sofaplast et Cellocal, Pascal Lafleur,d’ordinaire très discret, est sorti de son silence pour livrer un constat inquiétant de ce qu’est devenue la Calédonie.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • LIRE AUSSI
  • VOS RÉACTIONS
  •  

  • Article les plus lus