fbpx
    Faits divers
  • 1. | Crée le 17.01.2022 à 15h50 | Mis à jour le 17.01.2022 à 16h22
    Imprimer
    Maré grand chef du district de Guahma Dokucas Henri Naisseline tribu de Nécé Photo Archives LNC
    Le parquet de Nouméa a délivré plusieurs mandats de recherches autorisant l'interpellation des personnes mises en cause.

    Dans le cadre du dossier sur les exactions à la tribu de Roh, en novembre 2020, le grand chef Henri Dokucas Naisseline a été interpellé par la gendarmerie à Tadine (Maré), en début d’après-midi.

    L’homme est "mis en cause en tant que commanditaire des exactions commises à la tribu de Roh à Maré, courant novembre 2020", a annoncé le procureur de la République de Nouméa, Yves Dupas.

    Le grand chef a été transféré sur la Grande Terre où il a été placé en garde à vue par la gendarmerie.

    "Il s’agit de la dernière phase de l’enquête diligentée par la brigade de recherches de Nouméa et les militaires de la compagnie de gendarmerie de Nouméa visant les agissements susceptibles d’être reprochés à six personnes, dont le grand chef, dans la préparation et l’organisation des violences volontaires et les dégradations graves de biens, commises pour partie, par incendie ou moyen dangereux au préjudice des victimes", complète le procureur.

    Le parquet vise des faits de vols et dégradations commises en bande organisée et d’association de malfaiteurs en vue de la commission de délits punis de la peine de 10 ans d’emprisonnement.

    Le grand chef Henri Dokucas Naisseline peut être entendu 96 heures en garde à vue.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS