fbpx
    Justice
  •  Jean-Alexis Gallien-Lamarche | Crée le 18.01.2022 à 13h00 | Mis à jour le 18.01.2022 à 13h05
    Imprimer
    Drame des taxi-boats Archives LNC
    La cour d’appel a rendu son délibéré dans l’affaire du drame des taxi-boats en avril 2017.

    Peines allégées pour le gérant et la société SARL Plage loisirs.

    Condamné en première instance en décembre 2020 à la peine de trois ans de prison ferme, une amende de 180 000 francs et à une interdiction de gérer une société commerciale pendant trois ans, le gérant de la SARL Plage loisir a écopé de trois ans de prison avec sursis probatoire et une amende de 180 000 francs par la cour d’appel de Nouméa.

    Le délibéré a été rendu mardi matin.

    Ce sursis probatoire contraint le responsable, qui était présent au moment de l’énoncé de la décision d’appel, à indemniser les parties civiles.

    La société Plage loisirs, qui exploite les taxi-boats et un établissement touristique sur l’île aux Canards, a été sanctionnée d’une amende de trois millions de francs contre quinze millions de francs en première instance.

    Pour rappel, dans la nuit du 7 au 8 avril 2017, deux taxi-boats étaient entrés en collision entre le Château Royal et l’île aux Canards, faisant trois morts et plusieurs blessés.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS