fbpx
    Monde
  • © 2022 AFP | Crée le 24.09.2022 à 22h22 | Mis à jour le 24.09.2022 à 22h25
    Imprimer

    Les autorités iraniennes ont arrêté 739 personnes, dont 60 femmes, dans le nord du pays, accusées d'avoir participé à des manifestations déclenchées il y a plus d'une semaine après la mort d'une jeune femme détenue par la police des moeurs, a indiqué samedi un média d'Etat.

    Dans la province de Guilan (nord), "739 émeutiers, dont 60 femmes, ont été arrêtés", a annoncé le chef de la police de la province, le général Azizollah Maleki, cité par l'agence Tasnim.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS