fbpx
    Monde
  • © 2022 AFP | Crée le 24.11.2022 à 20h54 | Mis à jour le 24.11.2022 à 20h55
    Imprimer

    Téhéran a accusé jeudi les pays occidentaux qui demandent à l'ONU d'ouvrir une enquête internationale sur la répression sanglante des manifestations en Iran de manquer de "crédibilité morale" pour lui faire la leçon.

    "Les droits du peuple iranien ont été largement violés par les soi-disant champions des droits humains en raison de l'imposition de sanctions unilatérales par le régime américain et de la mise en oeuvre de ces sanctions cruelles par les pays européens, en particulier l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France", a déclaré une responsable iranienne, Khadijeh Karimi lors d'une réunion d'urgence du Conseil des droits de l'homme à Genève.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS