fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • A.T. | Crée le 07.08.2022 à 11h25 | Mis à jour le 07.08.2022 à 11h35
    Imprimer
    Vendredi, une session technique était proposée chez le pépiniériste Botanéa, à Dumbéa, autour d'une démonstration de greffage sur des cacaoyers. Photo A.T.
    Si aucune production n’existe encore, le cacao calédonien pourrait bien devenir une filière d’avenir. Extrêmement rares à travers la planète, les fruits des cacaoyers locaux intéressent déjà d’éventuels acheteurs.

    Si le Caillou n’abrite que quelques dizaines de cacaoyers dispersés à travers toute la Grande Terre, ces arbres cachent un trésor que les mordus de chocolat du monde entier pourraient bien s’arracher. En mission pour évaluer la possibilité de lancer une filière cacao en Nouvelle-Calédonie, l’expert international Philippe Bastide, qui a arpenté toute la côte Est cette semaine, ne cache pas sa surprise : les fèves qu’il a découvertes sont exceptionnelles à bien des égards.

    Ses explications sont à découvrir en vidéo.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS