fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Yann Mainguet | Crée le 10.09.2022 à 22h30 | Mis à jour le 10.09.2022 à 22h30
    Imprimer
    Le sénateur de l’aire Hoot ma Whaap, Hugues Vhemavhe, est le nouveau président du Sénat coutumier 2022-2023. Photo Yann Mainguet
    Un conseil des grands chefs, baptisé "Inaatr Ne Kanaky", a été institué et présenté lors du 22e "congrès du pays kanak".

    Peu avant l’arrivée de la nuit, ce samedi, le sénateur de l’aire Hoot ma Whaap, Hugues Vhemavhe, a été nommé président du Sénat coutumier, pour un an, à la tribu de Nonhoué, à Canala.


    Comme le veut la tradition, Hugues Vhemavhe s’est vu remettre le bois sculpté par Yvon Kona, président sortant de l’institution coutumière. Photo Yann Mainguet

    Cet ancien premier vice-président de l’institution, 44 ans, originaire de Ouaré à Hienghène, secrétaire du district de la grande chefferie, succède à Yvon Kona, de l’aire Xârâcùù.


    Des danses de Canala ont annoncé la passation de la présidence du Sénat coutumier au terme du 22e "congrès du pays kanak". Photo Yann Mainguet

    La perspective de cette nomination à la tête de la structure coutumière a soulevé quelques vagues parmi des aires qui ont manifesté leur mécontentement, Hugues Vhemavhe voulant se séparer de deux administratifs de l’institution. Après échanges, "je reviens sur ma décision" a noté l’intéressé qui travaillera en équipe avec notamment l’ex-président Yvon Kona "dans la continuité". La période est charnière sur le plan institutionnel. Il va être important de "voir comment, nous, les coutumiers, serons pris en compte pour l’avenir. On veut apporter une vision dans le panier des négociations. Négociations qui se feront entre les politiques et l’État".


    Hippolyte Sinewami-Htamumu, grand chef du district de La Roche à Maré, est le président de la nouvelle organisation "Inaatr Ne Kanaky". Photo Yann Mainguet

    Instauré dès la mise en place des institutions coutumières, puis réactivé en 2017 et freiné par la Covid et un décès, le Conseil national des grands chefs a été officiellement institué ce samedi à Canala, sous le nom de "Inaatr Ne Kanaky". Kanaky, non pas pour son caractère politique, mais pour sa signification du pays kanak, selon Hippolyte Sinewami-Htamumu, grand chef du district de La Roche à Maré, désigné président de la nouvelle organisation. "Nous faisons un constat depuis trente ans. Nous voyons que les institutions coutumières sont régies par un cadre juridique, les textes et la vision ont de fait du mal à avancer" estime le responsable de "Inaatr Ne Kanaky". "Ce nouvel "outil" permettra de porter la voix coutumière à un niveau plus élevé, vers l’État ou l’international".

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS