Nouvelle Calédonie
  • Les six partis politiques réunis sous la bannière des Loyalistes ont réclamé ce dimanche matin la levée rapide de tous les blocages par les forces de l’ordre. Récusant la formule d' "appel à la violence", ils assurent cependant être "prêts" à une confrontation sur le terrain faute d’intervention de l’État. Ils demandent par ailleurs un Comité des signataires, estimant qu'un refus prouverait que les indépendantistes "sont hors de l’accord de Nouméa".

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS