fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 06.09.2021 à 14h45 | Mis à jour le 07.09.2021 à 10h16
    Imprimer
    Médipôle unité covid Photo JAGL
    La rumeur ne cesse d’enfler depuis ce matin. La Covid-19 circulerait sur le territoire.

    [Mise à jour 19 h] Déclaration du président du gouvernement Louis Mapou et du haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, Patrice Faure

    [Mise à jour 18 h 15] Le président du gouvernement Louis Mapou et le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie Patrice Faure s'adresseront aux Calédoniens ce lundi à 19 h, depuis le gouvernement, pour faire le point sur l'évolution de la situation sanitaire. Ces déclarations seront retransmises en direct sur la page Facebook du gouvernement et notre site Internet sur ce fil d'actualité. 

    [Mise à jour 17 h 50] Avec l'annonce de nouveaux cas de Covid-19 sur le territoire, ce lundi après-midi, certains commerces ont été pris d'assaut par les Calédoniens, notamment à Nouméa.

    [Mise à jour 17 h 45] Avec l'annonce de l'introduction de la Covid-19 dans le pays, des vols vers les Loyauté sont déjà annulés.

    [Mise à jour, 16 h 50] Après la découverte de cas locaux de Covid-19, tous les établissements scolaires de la province Sud seront fermés demain, mardi. Seuls quelques établissements seront ouverts et réservés pour les parents considérés étant des personnels prioritaires. 

    [Mise à jour, 16 h 20] Au moins trois cas de Covid-19 seraient confirmés selon nos informations. Les autorités sont toujours en réunion d’urgence.

    Par ailleurs, la rotation avec Wallis-et-Futuna qui devait décoller de La Tontouta à 14 heures, avec 116 passagers à son bord, a été annulée. L'un d'entre eux a été testé positif. L'ensemble des passagers, considérés comme cas contacts, seraient placés en auto-confinement à domicile.

    [14 h 45] Il s’agirait d’une personne (une deuxième serait actuellement testée) qui aurait été transférée au sein de l’unité Covid du Médipôle. Le gouvernement serait en réunion d’urgence pour établir quelle stratégie adopter.

    Au 3 septembre, 85610 Calédoniens avaient reçu au moins une dose et ils étaient 72 104 à disposer d’un schéma vaccinal complet, soit respectivement 37 % et 31,2 % de la population éligible aux injections.

    Un taux de couverture vaccinale encore insuffisant soulignent les experts du monde médical et les scientifiques, en cas d’introduction du virus. L’IRD et l’Institut Pasteur ont d’ailleurs modélisé quelles seraient les conséquences d’une épidémie sur le Caillou en fonction du nombre de personnes vaccinées.

    Or selon cette étude, avec une couverture vaccinale de 30 %, le système hospitalier serait vite saturé. Dans ce contexte, un confinement strict semble le scénario le plus probable, à la suite de la détection de ce nouveau cas.

    Par ailleurs, l’obligation vaccinale pour la population adulte votée vendredi au Congrès est entrée officiellement en vigueur, ce lundi, où il a été publié au Journal officiel de la Nouvelle-Calédonie.

    Plus d’informations à venir sur LNC.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS