fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • T.R. | Crée le 05.06.2022 à 15h15 | Mis à jour le 06.06.2022 à 16h23
    Imprimer
    Le sculpteur Jean-Philippe Tjibaou lors d'une exposition en 2011. Photo Archives LNC
    Il était un sculpteur et un passeur de savoirs précieux. Le fils aîné de Jean-Marie Tjibaou est décédé la nuit dernière, à l’âge de 48 ans.

    Le sculpteur Jean-Philippe Tjibaou nous a quittés dans la nuit de samedi à dimanche, à l’âge de 48 ans.

    Il avait été pris en charge par le Médipôle de Dumbéa depuis plusieurs jours pour des problèmes cardiaques, selon nos confrères de NC1ère.

    Transmission de savoirs

    Le fils aîné de Jean-Marie et Marie-Claude Tjibaou vivait à Hienghène, dans sa tribu de Tiendanite. Il était reconnu pour la qualité de ses sculptures.

    Flèches faîtières, poteaux, pirogues… Jean-Philippe Tjibaou mettait beaucoup d’exigence dans chacune de ses œuvres, qui s’inscrivaient dans un travail de collecte et de transmission de savoirs.

    Éducation populaire

    Libre penseur, militant indépendantiste au verbe franc, ce père de famille était particulièrement engagé et respecté à travers la jeunesse du pays.

    Jean-Philippe Tjibaou était investi dans le courant de l’éducation populaire au sein du Ceméa (centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active), dont il avait été le président.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS