fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Anthony Fillet (avec AFP)  | Crée le 12.08.2022 à 05h35 | Mis à jour le 12.08.2022 à 16h07
    Imprimer
    Maxime Grousset (en bas) a été plus rapide que l’Ukrainien Andriy Govorov (et les six autres concurrents dans la première des deux demi-finales). Photo AFP
    Les championnats d’Europe se déroulent en Italie, à Rome. Maxime Grousset et Emma Terebo étaient dans l’eau dès le premier jour de la compétition. Tous deux sont allés vite. 

    Maxime Grousset (23 ans) sera-t-il champion d’Europe du 50 m papillon, avant de s’attaquer plus tard au 50 et au 100 m nage libre ? Réponse samedi matin. Le Calédonien y a rendez-vous en finale.

    Jeudi soir, grâce à un chrono de 23''20, il a réussi le 2e temps au total des séries du 50 m papillon, derrière le Néerlandais (23 ans) Nyls Korstanje (22''90). Le nageur du Pacifique, double médaillé aux Mondiaux à Budapest en juin, s’est fait une frayeur au départ mais son temps a bien été validé.


    Maxime Grousset est bien lancé pour gagner une première médaille dans ces championnats d’Europe à Rome. Photo AFP

    "J’ai eu un peu peur d’avoir bougé sur le plot, j’ai bien attendu les résultats officiels mais c’est bien, je suis qualifié", a réagi Maxime Grousset. "Comme quoi, on peut toujours se louper… Mais c’est bien, j’ai bien nagé, je pense que j’ai un petit peu de marge. Je ne vais pas m’avancer mais pour l’instant, je me sens bien", a-t-il ajouté.

    À deux centièmes du plus rapide

    En demi-finale, vendredi matin, il a cette fois traversé la piscine en 22''90, soit une claque mise à son record personnel (23''07). Ce fut là encore le 2e temps, toujours derrière Nyls Korstanje mais désormais à seulement deux centièmes (22''88). Aucun des 14 autres nageurs des demi-finales n’est descendu sous les 23 secondes. On attend donc un duel Grousset-Korstanje en finale ce samedi (3 h 07).

    Emma Terebo éliminée malgré un record personnel

    La Calédonienne Emma Terebo (24 ans) était elle aussi dans l’eau jeudi soir, terminant 5e de sa série sur 200 dos, en 2'13''89, le 17e temps au total des trois séries. Suffisant pour aller en demi-finale, où elle a alors accéléré (2'11''16, record personnel amélioré d’un centième) pour finir 5e de sa course, 9e temps au total des deux demi-finales, à 9 centièmes du 8e temps qualificatif pour la finale. Pour laquelle elle sera première remplaçante.

    Ces championnats d'Europe de natation dureront jusqu'en fin de semaine prochaine. 


    Emma Terebo est une spécialiste du dos. Elle a terminé 5e de la finale du 100 m lors des derniers Mondiaux en juin en Hongrie. Photo AFP 

    Le programme européen du Calédonien et des Calédoniennes

    Maxime Grousset : 50 m papillon (finale samedi matin), puis 100 m nage libre (séries ce vendredi soir, demi-finales samedi matin, finale dimanche matin), puis 50 m nage libre (séries mardi soir, demi-finales mercredi matin, finale jeudi matin)

    Emma Terebo : 200 m dos (sortie de peu en demi-finale), puis 100 m dos (séries lundi soir, demi-finales mardi matin, finale mercredi matin)

    Lara Grangeon : 25 km en eau libre (dans la soirée du samedi 20 août)


    Lara Grangeon espère une nouvelle médaille européenne, après avoir fini 3e sur 25 km en 2018 et 2e en 2021. Photo D.R.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS