France
  • AGRICULTURE. Les vignobles ont connu depuis le début avril des épisodes de gel, en particulier le Bordelais, la Bourgogne et le Beaujolais, mais les conséquences semblent moins dramatiques qu’il y a deux ans.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS