France
  • | Crée le 27.03.2019 à 04h51 | Mis à jour le 27.03.2019 à 08h52
    Imprimer

    Les présidents français Emmanuel Macron et chinois Xi Jinping ont annoncé lundi une série de contrats et d’investissements réciproques représentant une quarantaine de milliards d’euros. L’entreprise chinoise CASC (China Aviation Supplies Holding Company) va commander 300 Airbus — 290 A320 et 10 A350, soit bien plus que les 184 appareils prévus par un accord préliminaire annoncé il y a plus d’un an. L’avionneur européen n’a pas dévoilé  le montant que représente le contrat avec CASC, mais au prix catalogue 2018, cela représente plus de 35 milliards de dollars. La filiale française du constructeur Liebherr, spécialisée dans les équipements aéronautiques, a de son côté, signé un contrat d’une quarantaine de millions d’euros avec l’avionneur chinois Comac.

    Par aileurs, l’industriel chinois Quechen Silicon Chemical va investir 105 millions d’euros à Fos-sur-Mer, dans le Grand port de Marseille, dans une usine de production de silice. EDF a, en parallèle, signé un contrat pour l’exploitation du réseau de chaleur et de climatisation d’un quartier de la ville de Wuhan (centre). Selon l’Elysée, ce contrat s’élève à environ 100 millions d’euros.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS