Grand Nouméa
  • | Crée le 14.05.2019 à 05h35 | Mis à jour le 14.05.2019 à 09h46
    Imprimer
    A midi, une ambiance de folie a régné sur le collège de Plum. Des enceintes ont été installées dans la cour. Plusieurs morceaux se sont succédé. Les élèves n’ont pas hésité à se déhancher sur cette piste de danse éphémère. Photos A.P.
    MONT-DORE. Le collège de Plum organise, pour la première fois, la Semaine des langues. L’événement a débuté, hier, et s’achèvera vendredi. Ce premier jour était dédié à l’anglais.

    A midi, la cloche a sonné, les animations de la Semaine des langues ont commencé. Un événement attendu et préparé depuis deux mois par les enseignants et les 480 élèves du collège de Plum. « C’est une première, ici. Le vice-rectorat nous a proposé ce projet. Nous avons accepté de suite. Pendant cette période, les élèves auront un contact différent avec les langues. C’est ce qui nous a plu, principalement », indique Jacques Szczepan, le directeur adjoint de l’établissement.

    Pour l’occasion, plusieurs activités ludiques sont organisées jusqu’à vendredi.

    Un espace karaoké a été mis en place pendant la pause de midi.

     

    Hier, l’anglais était mis à l’honneur. Un espace karaoké a été mis en place sous le préau. Les chanteurs en herbe se sont succédé devant un public, qui s’est montré très réceptif. Des morceaux tels que Hallelujah, de Leonard Cohen, ont été repris. Les surveillants ont été obligés de forcer la foule à reculer. L’activité a connu un franc succé. Les stars du jour participent à un atelier hebdomadaire, animé par un professeur d’anglais du collège, Abel Lasserre. « Entre trois et neuf élèves s’adonnent au karaoké avec moi toutes les semaines, sur le temps de midi. C’est un moment, certes de détente, mais qui se veut ludique et pédagogique. De plus, nous travaillons sur la prononciation. Les inscrits font des progrès non-négligeables. »

    A la cantine, c’était fish and chips. Journée dédiée à la culture anglo-saxonne oblige.

     

    A la cantine aussi, les plats sont adaptés à la culture du jour. Et hier, c’était fish and chips (poisson pané et frites). « Ici, on mange toujours bien ! Mais avec la Semaine des langues, c’est encore mieux », souligne David, le sourire aux lèvres. « Et en plus, demain, c’est le jour de Drehu ! Il y aura du bougna », ajoute son camarade. En effet, toutes les langues enseignées au collège seront promues.

    Le groupe Inu en concert

    Pendant que d’autres mangeaient, la fête continuait dans la cour de l’école. Des élèves ont enclenché des pas de danse. Une ambiance de folie s’est emparée de la cour. « Ce sera choc, demain, on a préparé une danse et puis il y a le groupe Inu qui viendra », indique Mika, entre deux pas de danse. Un atelier tressage va être installé également. Mercredi, plusieurs films en langues étrangères vont être diffusés. L’écriture des prénoms en japonais sera enseignée, jeudi. « On va faire des danses pour la journée espagnole vendredi également », tient à souligner Cheyenne. « Cette semaine, ça va être trop bien. »

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS