Lifou
  • J. M. et A. R. | Crée le 27.01.2011 à 05h40 | Mis à jour le 23.07.2016 à 20h26
    Imprimer
    La Coupe Yeiwéné fête cette année ses vingt ans d'existence. Plus de 700 jeunes sportifs venus de toute la province se retrouveront à Lifou, du 28 au 30 janvier, pour disputer les finales de ce rendez-vous devenu incontournable.

    Depuis le 3 janvier, les phases éliminatoires de la Coupe Yeiwéné ont commencé. Ce tournoi sportif, organisé par la direction des sports et loisirs de la province des îles, permet depuis deux décennies aux jeunes de moins de 21 ans résidents de la province des Îles, de se rencontrer autour de huit disciplines sportives : le football, le cricket, le handball, le volley-ball et le beach-volley, mais aussi la natation, la pétanque et le tennis. « La base nautique ayant été endommagée par le passage de la dépression, les épreuves de voile sont annulées, précise Anne-Laure Missu, chef du service de la jeunesse et des sports à la province des Îles. Les principales incertitudes cette année sont liées aux conditions météorologiques. Les compétitions ont dû être interrompues pendant trois jours. »

    Les principales incertitudes cette année sont liées aux conditions météorologiques.

    Le chiffre

    8,3

    C'est, en millions de francs, le montant de la subvention exceptionnelle allouée par la province des îles pour le fonctionnement du comité d'organisation de la Coupe Yeiwéné.

    Événement. Pour cette vingtième édition, comme pour les précédentes, les phases éliminatoires se sont déroulées à domicile, à Lifou, Ouvéa et Maré. Chaque année, près de 3 000 sportifs s'engagent dans les diverses compétitions. Les finalistes de chaque commune disputent ensuite les finales sur l'une des trois îles. Cette année, les délégations de Maré et d'Ouvéa sont accueillies à Lifou, du 28 au 30 janvier. Ce tournoi annuel est l'évènement phare des vacances des jeunes Loyaltiens. Organisé depuis vingt ans en mémoire du leader indépendantiste assassiné en 1989, c'est le regroupement sportif le plus important du pays après les Jeux du Pacifique, pour lesquels ils constituent, cette année, une bonne répétition.
    « Les objectifs de la Coupe Yeiwéné sont toujours les mêmes depuis vingt ans : faire se rencontrer les jeunes autour du sport. Cette année, entre les sportifs et les délégations, ce sont environ 750 personnes qui sont attendues », indique Anne-Laure Missu.
    Cette manifestation nécessite une logistique de mieux en mieux rodée au fil des années. « Une soixantaine de personnes sont mobilisées pour assurer le bon fonctionnement de la manifestation. L'ensemble du service de la jeunesse et des sports, mais aussi des jobs d'été, le comité organisateur et des aides techniques », détaille la chef de service.
    La cérémonie d'ouverture est prévue au terrain de Qanono, à 15 heures, vendredi. Au programme du week-end, des matchs sur toute l'île, selon les disciplines. Quelques lieux à retenir, à destination des supporters, pour les finales du week-end : le handball à Havila, le football à Qanono et à Suisse, le volley-ball à Siloam, le tennis à Hnasse, le cricket à Hunöj et Kejenyi, et enfin, à la base de voile, la pétanque, le beach-volley, la natation et la voile. Les festivités se termineront le dimanche, à partir de 16 heures, avec la cérémonie de clôture.
    Livret. Des troupes de danse et de théâtre, des projections de film et des ateliers sur différents thèmes, concernant la jeunesse participeront également à cette grande fête du sport. Une fois les épreuves terminées, le flambeau sera passé à la délégation de Nengoné, qui accueillera la coupe l'an prochain, chaque île organisant la compétiton à tour de rôle. « Cette compétition est toujours l'occasion de rendre hommage à Yeiwéné Yeiwéné. Comme les années précédentes, c'est sa veuve qui procédera à l'ouverture officielle. De plus, un livret retraçant à la fois le parcours de l'homme et l'épopée de la coupe a été édité et sera distribué après les compétitions », conclut Anne-Laure Missu.

    J. M. et A. R.

    Le programme en bref

    Vendredi 28 janvier

    Accueil des délégations de Maré et d'Ouvéa. La cérémonie d'ouverture se déroulera s ur le terrain de Qanono (Wé), à partir de 15 heures. Elle débutera par le rassemblement et le défilé des délégations. Elle sera suivie d'un spectacle de danses traditionnelles, de la coutume, des discours officiels et du lever des couleurs. Le début des épreuves est prévu à 17h30 avec les quarts de finale du tournoi de football masculin.

    Samedi 29 janvier

    • 9 heures : finale du tournoi de pétanque à la base de voile.
    • 9 heures : initiation au beach tennis à la base de voile.
    • 14 heures : petite finale féminine de volley-ball à la base de voile 14 heures : finale de la natation à la base de voile
    • 14 heures : finale de tennis à Hnasse
    • 15 heures : petite finale masculine de beach-volley à la base de voile.
    • 15 heures : initiation au futsal à Havila. 15h30 : petite finale masculine de volley-ball à Siloam.
    • 15h30 : finale féminine de volley-ball à Siloam.
    • 16 heures : finale féminine de beach-volley à la base de voile.
    • 17 heures : finale masculine de beach-volley à la base de voile.

    Dimanche 30 janvier

    • 8 heures : petite finale masculine de handball à Havila.
    • 10 heures : finale masculine de cricket à Hunöj.
    • 10 heures : finale féminine de cricket à Kejenyi.
    • 10 heures : petite finale féminine de football à Qanono.
    • 10h30 : petite finale féminine de handball à Havila.
    • 12 heures : finale masculine de handball à Havila.
    • 13 heures : finale féminine de handball à Havila.
    • 13 heures : finale féminine de football à Qanono.
    • 13 heures : finale masculine de football à Suisse.
    • 16 heures : cérémonie de clôture sur le terrain de Suisse de Luecila avec le rassemblement et le défilé des délégations ; des danses traditionnelles ; la coutume ; les discours et la remise du drapeau à la délégation de Maré.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS