Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 10.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 10.07.2019 à 08h25
    Imprimer

    Dans l’affaire de l’agression des touristes étrangers et de leurs accompagnateurs calédoniens dans la zone de Beautemps- Beaupré, à Ouvéa, le lundi 24 juin, la province des îles Loyauté a pris « la décision de porter plainte contre les opérateurs touristiques impliqués dans cette affaire, compte tenu des éléments nouveaux et des preuves tangibles mises en exergue ». Le président de l’institution Jacques Lalié s’appuie sur le code de l’environnement de la province des îles qui indique que « la province a pour mission la préservation de l’environnement et, notamment, des espaces, paysages, ressources et milieux naturels, la diversité et les équilibres biologiques, dans l’intérêt des générations actuelles et futures. Les autorités coutumières sont étroitement associées à leur gestion durable ». Rappelons que samedi, dimanche et lundi derniers, onze personnes, soupçonnées d’avoir participé à la coutume et à l’abordage du bateau de touristes, ont été placées en garde à vue et entendues par les gendarmes. Sans qu’il n’y ait, pour l’heure, de suite judiciaire alors même que les matériels de pêche et de photos sous-marines sont toujours « réquisitionnés » par la chefferie. La province des Îles réitère son « soutien » et sa « solidarité aux autorités coutumières de l’endroit pour faire respecter nos zones ».

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS