Nouvelle Calédonie
  • Textes : Esther Cunéo - Photos : Niko | Crée le 07.01.2019 à 04h25 | Mis à jour le 07.01.2019 à 08h32
    Imprimer
    Les rues de l’Alma et de Sébastopol ont surtout vu affluer des familles, à la recherche de bonnes affaires dans les boutiques de textile, en perspective de la rentrée scolaire, le 18 février. Ils étaient ainsi nombreux, comme ici, à faire les rayons de la Halle, dont le concept « Family-store » s’adresse aux familles et de manière plus globale à la clientèle populaire.
    CONSOMMATION. Comme l’avait prédit le Syndicat des commerçants, la première journée des soldes d’été, qui doivent durer trois semaines, n’a pas attiré les foules, une semaine après les fêtes de fin d’année. Certes, de nombreux Calédoniens ont arpenté les rues du centre-ville de Nouméa samedi matin, mais les galeries marchandes n’ont pas pour autant été prises d’assaut.Dès l’heure du déjeuner, l’afflux a commencé à se tarir, avec des avis partagés sur le terrain.

    Premier arrivé, premier servi. Si beaucoup de Calédoniens sont en vacances, les autres profitent de cette première journée de soldes pour être sûrs d’avoir le plus de choix possible.


    Pas facile de trouver une place entre 9 heures et 11 heures autour de la rue de l’Alma. Les agents de la police municipale mettent en garde contre les stationnements abusifs ou interdits.


    Pas grand monde non plus du côté des magasins d’électroménager, où quelques jeunes profitent de cette première journée de soldes pour faire du repérage au rayon « home cinéma ».


    La première démarque devrait proposer des articles à - 20 % ou - 30 %, alors que la deuxième démarque, qui sera lancée le 19 janvier, devrait permettre d’économiser jusqu’à 50 % sur le prix des articles. Certaines boutiques de vêtements cependant n’ont pas attendu la troisième semaine.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS