Nouvelle Calédonie
  • A. T. | Crée le 05.01.2019 à 04h25 | Mis à jour le 05.01.2019 à 04h25
    Imprimer
    Hier, les commerçants étaient sur le pont pour être fin prêts ce matin, jour d’ouverture des soldes d’été. Photo Cyril Terrien
    Consommation. Le coup d’envoi des soldes d’été est donné ce matin. Jusqu’au 27 janvier, les Calédoniens pourront dénicher de bonnes affaires, notamment pour le textile, les jeux et le multimédia.

    A peine la frénésie de Noël retombée, les Calédoniens sont de nouveau incités à consommer à l’occasion des soldes d’été qui commencent aujourd’hui pour une période de trois semaines. Un événement un peu particulier cette année puisqu’il fait suite à la longue période de promotion d’hiver, qui avait été rallongée exceptionnellement par le gouvernement jusqu’au 23 septembre au lieu du 11 août afin d’écouler les stocks avant la mise en place de la TGC, le 1er octobre. Sans oublier le Black Friday, fin novembre, qui avait encore attiré une foule de clients dans les magasins. Mais pas de quoi remettre en question pour autant cette nouvelle période de remises.


    « Refaire sa garde-robe avant la rentrée »

    « Même si le panier des Calédoniens a bien été dépensé en fin d’année, il est impossible de supprimer ces soldes. On ne peut pas être les seuls à ne pas en proposer sinon les clients iront voir ailleurs : à l’étranger ou sur Internet, estime Stéphanie Salgueiro-Pallares, secrétaire générale du Syndicat des commerçants de Nouvelle-Calédonie qui regroupe 200 enseignes. Comme ce sont les vacances, beaucoup de gens ne sont pas là. Il n’est pas impossible qu’il y ait moins de monde au début et davantage d’affluence vers la fin. Car avec la rentrée qui approche, de nombreuses familles en profitent pour refaire leur garde-robe. »


    Deux démarques

    Dans le détail, la première démarque devrait proposer des articles à - 20 % ou - 30 %, alors que la deuxième démarque, qui sera lancée le 19 janvier, devrait permettre d’économiser jusqu’à 50 % sur le prix des articles. Notamment dans certains secteurs d’activité. « Les soldes sont cycliques en quelque sorte : chaque saison a un intérêt suivant l’activité, poursuit Stéphanie Salgueiro-Pallares. Par exemple, en ce moment, cela concerne tous les arrivages de plus de 30 jours qui étaient prévus pour Noël et n’ont pas encore été vendus. Ce sera donc intéressant pour le multimédia, les jeux et les jouets. Ainsi que pour le textile, qui reste un grand classique. »


    Le nombre d’opérations promotionnelles s’est nettement étoffé ces dernières années en Nouvelle-Calédonie. Notamment à travers l’importation des manifestations anglo-saxonnes du Good et surtout du Black Friday. « Ce rendez-vous est désormais clairement inscrit dans le calendrier commercial. On ne fera plus machine arrière », précise Frédéric Pratelli, le président du Syndicat des commerçants. Voici donc le planning des prochains événements :

    Good Friday, le 19 avril

    Soldes d’hiver, en juillet (même si la période doit encore être définie).

    Bravo l’été, en octobre, soit une semaine de remises dans les enseignes partenaires.

    Black Friday, le 29 novembre.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS