Nouvelle Calédonie
  • Christine Lalande / christine.lalande@lnc.nc | Crée le 11.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 11.07.2019 à 07h03
    Imprimer
    Trois fois plus de votants qu’en 2014 se sont déplacés cette année à la Maison des artisans. Photo Thierry Perron

    ARTISANS. 7 411 artisans étaient appelés à voter, hier, pour renouveler leurs représentants à la Chambre de métiers et de l’artisanat. Trois listes ont brigué un nouveau mandat de cinq ans pour défendre les intérêts des onze mille entreprises artisanales du pays. La liste CPME - Fiers d’être artisans, menée par l’actuel trésorier de la Chambre, Marie-Laurent Le Panse, la liste Entente artisanale du président de la CMA-NC, Daniel Viramoutoussamy, et la liste U2P - L’artisanat c’est nous !, menée par Jean-Louis Laval. Soit soixante-sept candidats au total. C’est la première fois que trois listes distinctes étaient en lice, signe possible d’orientations différentes des politiques à impulser à ce secteur économique qui représente 35 % du secteur marchand non-agricole de Nouvelle-Calédonie. La participation estimée à la clôture de l’unique bureau de vote se situait à 13 % : un meilleur score qu’en 2014. Vingt-quatre élus sortiront des urnes, connus d’ici demain, qui auront la charge de construire un nouveau schéma directeur pour le développement des activités artisanales en Nouvelle-Calédonie.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS