Nouvelle Calédonie
  • J.-A.G.-L. | Crée le 06.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 06.07.2019 à 04h25
    Imprimer
    Dans un sac qui a voyagé d’Ouvéa à Magenta, la douane avait découvert plus d’un kilo d’herbe, en avril dernier.Archives LNC

    Justice. Une femme d’une trentaine d’années a été condamnée, en son absence, à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nouméa. À l’aérodrome de Magenta, le 19 avril dernier, la douane avait contrôlé les bagages des passagers d’un vol en provenance d’Ouvéa et trouvé plus d’un kilo de cannabis dans un sac. Selon le président du tribunal, qui a relu les déclarations de l’intéressée en garde à vue, la trentenaire aurait été abordée à Ouloup par un inconnu qui lui aurait demandé de lui rendre un service et de convoyer ce sac. Elle n’aurait, toujours selon le magistrat, pas osé l’ouvrir. « Quand j’ai vu les policiers à Magenta, je me suis dit que je m’étais fait rouler », avait-elle raconté aux enquêteurs. À l’audience, le procureur de la République, Hervé Ansquer, n’a pas semblé vraiment persuadé de la culpabilité de la jeune femme, évoquant « un comportement courant dans les îles, de prendre les bagages d’un autre, de rendre service ». Outre la peine avec sursis, la trentenaire devra d’acquitter d’une amende de 100 000 francs. La douane avait pourtant réclamé 513 000 francs.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS