Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 06.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 06.06.2019 à 04h25
    Imprimer

    Un gérant de sociétés de 35 ans, condamné à trois ans de prison avec sursis mise à l’épreuve par le tribunal correctionnel de Nouméa, mardi, pour avoir foncé sur deux fêtards en sortie de boîte de nuit à Val Plaisance, dans la nuit du 30 avril au 1er mai, sera rejugé devant la cour d’appel. Selon nos informations le parquet, qui avait requis la peine de six ans ferme à l’audience, a en effet fait appel du jugement. « Mes clients sont satisfaits d’apprendre la décision du parquet. Ils n’ont en effet pas compris l’extrême indulgence de la peine prononcée par le tribunal à l’encontre du prévenu alors que celui-ci a été condamné pour des faits d’une particulière gravité », a réagi Me Maxime Guérin-Fleury, l’avocat de la partie civile.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS