Nouvelle Calédonie
  • J.-A.G.-L. | Crée le 10.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 10.04.2019 à 06h48
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    JUSTICE. Ils cherchaient à faire une razzia d’alcool pour terminer le week-end en beauté. Dans la soirée de dimanche, vers 20 heures, plusieurs individus se sont attaqués au magasin de proximité SC6, dans le quartier de Ouémo, à Nouméa, réussissant à soulever le store métallique en utilisant une barre à mine. La tentative de cambriolage a finalement été mise en échec puisqu’un policier en civil, qui passait par là par hasard, a été intrigué par le petit manège de cette bande. Après avoir averti ses collègues du casse, le policier a tenté de s’opposer à la fuite des voleurs. Si trois d’entre eux ont réussi à prendre la poudre d’escampette, un quatrième a été pris au piège à l’intérieur du magasin. Lorsque les policiers ont surgi pour le mettre hors d’état de nuire, l’intéressé s’est violemment rebellé, utilisant la barre de fer pour frapper les gardiens de la paix. « Un des policiers a été gravement blessé à la main et souffre d’une fracture du doigt », ajoute la police.

    Sous bracelet électronique

    Avec l’aide de la police municipale, l’enquête a rapidement été bouclée. Quelques heures après le cambriolage raté, les malfrats ont été interceptés dans une voiture puis placés en garde à vue. L’un d’entre eux venait de sortir du Camp-Est depuis quelques semaines et portait un… bracelet électronique.

    Hier, le tribunal correctionnel de Nouméa a sanctionné ces jeunes hommes, tous connus de la justice, à des peines allant de six mois à dix-huit mois de prison ferme. Ils sont tous partis au centre pénitentiaire de Nouville. Si aucune bouteille d’alcool n’a été volée chez SC6, le magasin déplore, en revanche, d’importantes dégradations.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS