Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 10.07.2019 à 05h53 | Mis à jour le 10.07.2019 à 05h53
    Imprimer

    Cinq personnes originaires de Koné - deux majeurs de 18 ans et trois mineurs de 14 et 15 ans - sont suspectées d’avoir abattu et dépecé une tête de bétail appartenant à un éleveur de Pouembout, le 29 juin. Dans ces affaires de braconnage qui se déroulent à chaque fois de nuit et sans témoin, difficile pour les gendarmes de retrouver les auteurs. Mais cette fois-ci, après de minutieuses investigations, les gendarmes de la brigade de Koné ont permis de rapidement retrouver la trace de ces cinq suspects. Les deux majeurs seront prochainement jugés devant le tribunal correctionnel de la section détachée de Koné.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS