Pacifique
  • | Crée le 10.03.2017 à 04h25 | Mis à jour le 10.03.2017 à 05h05
    Imprimer

    Le régulateur australien a lancé mercredi des poursuites contre le constructeur allemand Audi et son propriétaire, le groupe Volkswagen, dans l’affaire des niveaux d’émissions truqués, l’accusant de pratiques mensongères. Le groupe allemand a reconnu, en septembre 2015, avoir équipé 11 millions de voitures dans le monde d’un logiciel faussant le niveau réel d’émissions de polluants des moteurs diesel. Audi Australia a commercialisé jusqu’à 12 000 véhicules présentés à tort comme conformes aux normes européennes, dit le régulateur. La Commission australienne de la concurrence et de la consommation avait déjà lancé en septembre des poursuites devant la Cour fédérale contre Volkswagen, lui reprochant des manquements passibles de millions de dollars d’amende. La plainte concernait 57 000 véhicules vendus en Australie entre 2011 et 2015.

    Depuis, VW comme Audi ont annoncé le rappel des véhicules concernés pour les mettre en conformité.

    Volkswagen n’a pas commenté cette plainte dans l’immédiat.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS