Pacifique
  • AFP | Crée le 16.10.2018 à 05h55 | Mis à jour le 16.10.2018 à 08h27
    Imprimer
    Outre l’Australie, le couple britannique va visiter les Fidji, les Tonga et la Nouvelle-Zélande, membres du Commonwealth. Photo AFP
    COMMONWEALTH. Le prince Harry et Meghan sont arrivés hier à Sydney, au début d’un voyage de seize jours dans le Pacifique,leur première grande tournée à l’étranger depuis leur mariage.

    Le duc et la duchesse de Sussex ont fait une arrivée très discrète hier sous la pluie de ce début de printemps austral, après un week-end occupé par le mariage en grande pompe à Windsor de la princesse Eugenie, petite-fille de la reine Elizabeth II, et de son compagnon Jack Brooksbank. Le couple, qui a effectué le long voyage depuis la Grande-Bretagne à bord d’un vol de la compagnie australienne Qantas, a été aperçu l’air détendu quittant l’aéroport de Sydney.

    Grande popularité

    La reine Elizabeth II est toujours officiellement le chef de l’Etat australien, mais une courte majorité des Australiens sont, selon les derniers sondages, favorables à une rupture des liens avec Londres et à l’avènement d’une république. Le pouvoir de la Couronne britannique sur l’Australie est largement symbolique. La reine Elizabeth jouit d’une très grande popularité auprès des Australiens mais aux yeux de certains, la monarchie n’est que la relique anachronique du règne colonial britannique. La visite officielle débutera aujourd’hui à Sydney, quand Harry et Meghan seront reçus par le gouverneur général, Peter Cosgrove, avant de faire la connaissance de deux koalas au zoo de Taronga.

    Ils assisteront aussi aux Invictus Games, compétition sportive opposant des soldats blessés venus du monde entier, que le prince Harry a contribué à lancer. Puis ils rencontreront le Premier ministre australien, Scott Morrison.

    La visite sera suivie de très près par les médias britanniques et australiens qui scruteront les moindres faits et gestes de Meghan, 37 ans, dont l’entrée dans la famille royale britannique y a fait souffler un petit vent de fraîcheur. Le couple sera accompagné d’une dizaine de personnes à leur service ainsi que d’une nuée de journalistes.

    Fidji, Tonga et NZ

    Le 23 octobre, Harry et Meghan s’envoleront pour les îles Fidji, puis pour les Tonga le 25 octobre, avant de clore leur tournée par la Nouvelle-Zélande, où ils participeront aux célébrations du 125e anniversaire du droit de vote des femmes dans ce pays, le premier au monde à le leur avoir accordé.

    Ils y assisteront aussi à une démonstration par des soldats de haka, une danse guerrière maorie popularisée par l’équipe nationale de rugby.

    Le premier voyage à l’étranger du couple marié a eu lieu à Dublin en juillet.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS