Nouvelle Calédonie
  • Santé. Le gouvernement a annoncé, hier, un plan de lutte pour éradiquer deux nouveaux vecteurs d’épidémies : l’Aedes scutellaris et l’Anopheles bancroftii. Leur installation ferait peser un risque sérieux sur la santé publique.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS