Politique
  • LNC | Crée le 22.08.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 15h42
    Imprimer
    Nommé directeur de la DITTT (Direction des Infrastructures, de la Topographie et des Transports Territoriaux), Georges Naturel a dû démissionner du conseil municipal de Dumbéa.

    Ingénieur divisionnaire des travaux de la météorologie, Georges Naturel a été nommé, à compter du 1er août, directeur de la DITTT. Il succède ainsi à ce poste à Pierre Beustes, admis à faire valoir ses droits à la retraite après avoir assuré la direction de cet établissement durant neuf ans.Cette nomination place cependant Georges Naturel dans l'obligation de démissionner de son mandat de conseiller municipal de Dumbéa.Le code électoral stipule, en effet, que tout conseiller municipal qui, pour une cause survenue postérieurement à son élection, se trouve dans un des cas d'inéligibilité prévu par les articles L.230, L.231 et L.232 est immédiatement déclaré démissionnaire par le haut-commissaire.Or, l'article L.231 de ce même code électoral précise que la fonction de conseiller municipal est notamment incompatible avec celle de directeur d'un établissement public de la Nouvelle-Calédonie ou des provinces.Texte qui a conduit Georges Naturel à présenter sa démission au maire de la commune, Bernard Marant.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS