Référendum 2018
  • Psychologues, orthophonistes, neurologues... Un grand nombre de professionnels de santé s’inquiètent des conséquences dramatiques que peut avoir une forte exposition aux écrans. Si aucun n’appelle à bannir leur utilisation, certains recommandent de préserver totalement les moins de 3 ans.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS