Sports
  • | Crée le 18.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 18.06.2019 à 04h25
    Imprimer

    Une quinzaine de secondes seulement ont finalement séparé sur la ligne d’arrivée la Toyota numéro 8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (de gauche à droite sur la photo), vainqueurs hier pour la 2e année consécutive au Mans, de la voiture sœur numéro 7 pilotée par Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez, après 24 heures de duel fratricide. Une crevaison à une heure de l’arrivée aura coûté la victoire à cette dernière qui était partie en pole, avait mené la course presque de bout en bout et battu le record du tour en course au tout début de l’épreuve. Photo AFP

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS