Sud
  • De notre correspondant, Edmond Jarzabek | Crée le 19.03.2019 à 04h25 | Mis à jour le 19.03.2019 à 08h03
    Imprimer
    Le stand sur la place du marché a permis aux gens de passage de s’informer de façon ludique sur la lutte engagée contre la dengue. Photo E.J.
    LA FOA. Samedi, le Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVM Sud) a organisé une opération de sensibilisation au virus de la dengue au marché et chez les particuliers.

    Une soixantaine de cas de dengue ont été déclarés à La Foa depuis le début de l’épidémie. Et trois quartiers, Méaré, Nily et dans le village, sont particulièrement concernés. Samedi, le SIVM a lancé une opération de sensibilisation sur la commune. Outre un stand installé sur la place du marché, des agents ont également travaillé sur le terrain au profit des populations résidant dans les secteurs touchés.

    Le stand, animé par Angelina, avait pour objectif de rappeler au public les bonnes habitudes à prendre pour lutter contre ce virus. « Chaque jour, le SIVM Sud mène des actions et celle-ci a été programmée ce samedi pour toucher le maximum de personnes », explique Angelina, du SIVM Sud.

    Trois équipes dans les quartiers

    Sur le terrain, les équipes ont informé et sensibilisé la population sur la présence de gîtes larvaires.

     

    Sur son stand, Angelina proposait des jeux, des prospectus, des autocollants, des sacs, des jeux de 7 familles et des livrets pédagogiques, qui étaient gratuitement mis à disposition des visiteurs. Ces derniers semblaient ravis et se sont prêtés au jeu en répondant aux questions posées sur le virus de la dengue et les options de lutte avec beaucoup d’intérêt. Sur le terrain, trois équipes constituées des employés du SIVM Sud et de la commune, accompagnés par des élus municipaux, ont parcouru les quartiers. Ils se sont rendus en priorité au domicile des personnes résidant dans ceux qui sont le plus touché. Ils ont vérifié la présence de gîtes larvaires et rappelé quelques consignes essentielles pour lutter contre cette maladie.

    Dans les deux cas, des produits répulsifs et des prospectus ont été distribués gratuitement à la population. Une initiative appréciée des habitants qui les pousse à s’investir pleinement dans la lutte contre la dengue.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS