Sud
  • De notre correspondant,Edmond Jarzabek | Crée le 11.05.2018 à 04h25 | Mis à jour le 11.05.2018 à 07h46
    Imprimer
    Luc Hasard, le président de l’association, et Sabrina Latoupie, la directrice, vont poursuivre le travail pour le bien-être des personnes en situation de handicap.Photo E. J.
    Sud. L’Association solidarité handicapés a tenu son assemblée générale lundi au cinéma Jean-Pierre-Jeunet. Luc Hasard a été reconduit au poste de président.

    Malgré un bilan financier légèrement déficitaire, l’Association solidarité handicapés a réalisé, presque totalement, l’ensemble de ses projets en 2017. L’un d’entre eux tenait particulièrement à cœur à l’ASH : un projet innovant intitulé « Bien dans sa tête, bien dans son corps », qui a fonctionné tout au long de l’année. « C’était une année de tests et la formule a été très concluante pour l’association », précise Sabrina Latoupie, la directrice de l’association. Ce projet a permis d’obtenir des bases de travail très enrichissantes, notamment pour déterminer la cause des problèmes chez certains adhérents. L’intervention de professionnels de santé a permis de trouver le bon équilibre pour ces derniers.

     

    Une coupe attendue

    Les projets sportifs n’ont pas non plus manqué et l’association est devenue championne de Calédonie du Grand Prix handisport adapté. Les membres de l’association ont remporté la coupe, qu’ils attendaient depuis maintenant trois ans. Lors de l’assemblée générale, Luc Hasard, le président de l’association, l’a exhibée avec beaucoup de fierté, au nom de l’association, aux partenaires et au public présents lors de la réunion. « Cela est dû aux entraînements réguliers et à l’assiduité des membres », a indiqué le président. L’Association solidarité handicapés a été créée il y a un peu plus de quinze ans, pour assurer le regroupement, le recensement et le suivi des personnes en situation de handicap à La Foa et dans sa région. L’association accueille aujourd’hui cinquante personnes en situation de handicap. « C’est un effectif qui reste stable », confie le président. Financièrement, cela reste un peu difficile pour la structure. « Cela est dû à la cherté de la vie et à la non-revalorisation suffisante du prix à la journée », a expliqué Sabrina Latoupie. Elle a remercié tous les partenaires et les mairies de Bourail, de Boulouparis, de La Foa et de Thio. L’esprit de l’association reste le même : orienter les membres vers des stages pouvant déboucher sur un emploi. De nouvelles dispositions sont prises cette année pour former le personnel afin d’offrir un service irréprochable au public accueilli.

    « Le seul regret reste la non-réalisation de la construction de l’établissement d’accueil sur le centre de La Foa », a conclu Luc Hasard, le président. Le projet n’est pas enterré pour autant.

    Savoir +

    Contacts de l’ASH : tél. 43 84 63.

    Favoriser l'autonomie

     

    Créée le 18 mai 1999, l’association était installée au début de sa création au centre de retraite Kiwanis. Depuis, un local a été construit près de cet établissement. Cette structure permet l’accessibilité et l’intégration des handicapés dans leurs communes, à l’école, pour un emploi, un stage ou une formation. Elle a également pour objet l’accompagnement autour de projets personnalisés favorisant leur autonomie dans les actes de la vie quotidienne, ainsi que le soutien aux familles ou l’accompagnement à domicile.

     

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS