Sud
  • F.D. | Crée le 28.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 28.05.2019 à 08h40
    Imprimer
    Le véhicule de la mairie a été incendié ce week-end. Photo Mairie de Sarraméa
    SARRAMÉA. Le maire ferme jusqu’à demain ses services publics pour protester contre des actes de délinquance.

    C’est l’acte de délinquance de trop pour le maire de Sarraméa, Alexandre Nemebreux. Ce week-end, un ou des individus ont découpé le grillage des ateliers municipaux afin d’entrer par effraction. « Ils ont essayé de voler un véhicule [un pick-up]. Comme ils n’ont pas dû y arriver, ils l’ont sorti et l’ont brûlé », raconte un employé de la mairie.

    La réponse du maire ne s’est pas fait attendre. Hier, il a informé, par voie de communiqué, de la fermeture de l'ensemble des services municipaux, depuis hier et jusqu’à demain. Les cours ayant déjà commencé, l’école n’est fermée qu’à partir d’aujourd’hui et ce jusqu’à demain également. Les services de ramassage scolaire sont aussi suspendus durant ces deux jours.

    Par cette décision, le premier magistrat entend « sensibiliser et attirer l'attention de la population sur les responsabilités de chacun et en particulier sur celles des parents et des familles ». Il a rappelé, dans son communiqué, que « la commune de Sarraméa a connu, ces derniers temps, une augmentation d’incidents divers liés à la détérioration des équipements publics, d'engins sur un chantier communal… » Des engins appartenant à des entreprises sous-traitantes ont, eux aussi, fait l’objet d’incendie.

    Suite à cette situation, une réunion publique est prévue, le mercredi 5 juin à 14 heures, à la mairie, en présence des autorités coutumières et de la gendarmerie.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS