• | Crée le 08.11.2018 à 16h25 | Mis à jour le 08.11.2018 à 16h28
    Imprimer
    Photo archives LNC

    Dans son édition du mercredi 7 novembre, Le Canard enchaîné relate une confidence d'Emmanuel Macron, prononcée en privé lundi 5 novembre, au lendemain du référendum qui a vu la victoire du « non » à l'indépendance en Nouvelle-Calédonie sur un score large, mais moins important que prévu.

    « Le résultat de ce référendum est un signal, et plutôt un signal d'alerte » aurait assuré le chef de l'État. Qui aurait ajouté que « Le “non” n'a rien de franc et massif. Il sera interprété par beaucoup comme un “oui, peut-être” ou un “oui, bientôt”. »

    « Si on veut garder ce territoire dans la République, ce qui est hautement souhaitable, il faut, partiellement, progressivement et réellement décoloniser », aurait conclut Emmanuel Macron, toujours cité par Le Canard enchaîné.

  • VOS RÉACTIONS