• | Crée le 19.11.2019 à 15h53 | Mis à jour le 19.11.2019 à 16h43
    Imprimer
    A peine a-t-il été rédigé et adressé aux intéressés que le courrier du directeur de la Cafat a inondé les réseaux sociaux.

    Dans un courrier daté de ce mardi, Xavier Martin, directeur de la Cafat indique que le Ruamm (régime unifié d'assurance maladie) stoppe le paiement des actes effectués par les professionnels de santé libéraux et des établissements privés.

    Le patron de la Cafat indique que les paiements devraient pouvoir reprendre progressivement à partir de la mi-décembre.

    A peine le courrier a-t-il été rédigé et envoyé à la date d'aujourd'hui qu'il a inondé les pages et groupes des réseaux sociaux.

    A lire également :

    La sauvegarde du Ruamm (le remboursement des frais de santé) fait l’objet de discussions récurrentes depuis de nombreuses années.

    En mai 2018, les élus du congrès s’étaient penchés sur la question, sur la base d’un rapport qui préconisait notamment l’instauration d’une taxe sur les boissons sucrées, susceptible de rapporter 500 millions supplémentaires.

    En juillet de la même année, les membres du conseil d’administration avaient appelé les élus du congrès à « l’union sacrée » pour trouver une solution.

    En juillet dernier, peu de temps après son installation à la tête du gouvernement, Thierry Santa avait indiqué que le dossier de la remise à flot du Ruamm figurerait parmi les priorités du nouvel exécutif.

    Le régime d'assurance maladie concerne le remboursement des congés maladie, chirurgie, hospitalisation, soins médicaux et dentaires, pharmacie, examens de laboratoire et de radiologie, longue maladie, maternité, invalidité et décès. Ce régime d'assurance maladie couvre 261 755 assurés et bénéficiaires, soit la quasi-totalité de la population calédonienne.

    Plus d'informations à retrouver dans votre édition de demain mercredi, en pages Pays.

  • VOS RÉACTIONS