Videos
  • Sébastien Lecornu a confié au comité des Sages la mission de formuler des propositions pour que l’histoire récente soit mieux enseignée à l’école. « Lors des interventions qu’ils ont réalisées dans les collèges et lycées, ils ont été frappés de constater que certains jeunes ne savaient pas ce qu’était un référendum », a indiqué le ministre.

    « On ne peut pas construire l’avenir si on a oublié ce qui s’est passé dans les années 80. J’ai l’impression d’enfoncer une porte ouverte mais j’ai aussi l’intuition que certains pourraient vite oublier, donc je considère qu’il est important, en plus des visites protocolaires, d’avoir ce temps de mémoire et de souvenir pour construire l’avenir », a expliqué le ministre des Outre-mers au sortir de sa réunion avec le comité des Sages.

    Dimanche 25/10/2020
  • VOS RÉACTIONS