fbpx
    Îles
  • G.R. | Crée le 08.10.2021 à 14h50 | Mis à jour le 08.10.2021 à 14h50
    Imprimer
    Près de 300 personnes ont défilé, vendredi matin, à Tadine. Photo DR
    Près de 300 personnes ont défilé contre l’obligation vaccinale, vendredi matin, à Tadine.

    Organisée par un collectif de jeunes, une marche contre l’obligation vaccinale et le pass sanitaire s’est déroulée, vendredi matin, à Tadine. Évalués à 300 personnes, les manifestants ont également revendiqué la liberté de disposer de son corps et la liberté de déplacement.

    Deux grands chefs dans les rangs

    Dans les rangs du mouvement figuraient notamment César Yeiwéné, grand chef du district de Tadine, et Henri Dokucas Naisseline, grand chef du district de Guahma.

    Aucune demande d’autorisation n’a été faite auprès des autorités publiques pour la tenue de cette mobilisation.

    Mardi, le grand chef Naisseline a pris la décision de stopper la campagne de vaccination dans son district, tout en laissant le choix à ceux qui le souhaitent de se faire vacciner.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS