fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 03.08.2022 à 16h55 | Mis à jour le 03.08.2022 à 17h01
    Imprimer
    Programme électromobilité borne voiture électrique Les halles de Magenta Photo Thierry Perron
    Le gouvernement souhaite encourager les Calédoniens à se déplacer en voiture électrique.

    Afin de rendre le tarif attractif et d'encourager le développement des véhicules électriques, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a pris un arrêté spécifique destiné aux bornes de recharge.

    "En effet, la recharge de véhicules électriques est un nouvel usage de l'énergie qui ne nécessite pas d'investissements nouveaux sur les réseaux. En fixant le coût du kWh au même niveau que le coût moyen de production, ce nouvel usage n'aura pas d'impact financier sur le système tarifaire de l'électricité", indique le gouvernement.

    Deux tarifs

    Le tarif jour correspond au tarif moyen des centrales photovoltaïques au sol sans stockage à l'horizon 2026, sur la base des centrales autorisées. En intégrant les futures hausses des tarifs publics de l'électricité prévues au 1er octobre 2022, le tarif jour serait de 8 francs par kWh. 

    Le tarif nuit correspond à deux fois et demie le tarif jour, afin d'encourager au maximum la recharge de jour lorsque les centrales photovoltaïques produisent. En intégrant les futures hausses des tarifs publics de l'électricité prévues au 1er octobre 2022, le tarif nuit serait de 20 francs par kWh.

    Retrouvez toutes les bornes électriques de Nouvelle-Calédonie en cliquant ici.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS