fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • Jean-Alexis Gallien-Lamarche | Crée le 12.08.2022 à 10h40 | Mis à jour le 12.08.2022 à 11h26
    Imprimer
    En raison de contraintes logistiques à l’occasion de son escale technique actuelle en Australie, le détachement aérien de la mission Pégase-Henri Brown arrivera en Nouvelle-Calédonie, le samedi 13 août, avec un décalage de 24 heures. AFP - AFP or licensors - ERIC FEFERBERG
    Le détachement français de l’armée de l’Air et de l’Espace arrivera sur le sol calédonien samedi.

    Un peu de retard mais pas de quoi bousculer entièrement le programme.

    Parti mercredi de leurs bases aériennes métropolitaines, le détachement français de l’armée de l’Air et de l’Espace, composé de trois avions de chasse Rafale, de deux Airbus A330 MRTT ravitailleurs et de deux Airbus A400M Atlas pour un total de 160 militaires, arrivera samedi matin en Nouvelle-Calédonie où il participera à des exercices planifiés.

    D’après les Forces armées de Nouvelle-Calédonie, "en raison de contraintes logistiques à l’occasion de son escale technique actuelle en Australie, le détachement aérien de la mission Pégase-Henri Brown arrivera en Nouvelle-Calédonie, le samedi 13 août, avec un décalage de 24 heures. Il repartira comme prévu le 17 août pour poursuivre sa mission et participer notamment à l’exercice Pitch Black en Australie".

    Concernant le programme de samedi, "le premier exercice au-dessus de l’aérodrome de Koumac est maintenu dans les mêmes conditions que celles prévues pour le 12 août. Le détachement se posera sur la base aérienne 186 de la Tontouta vers 17h30. À partir de 18h15 le général Putz-commandant supérieur des Forces Armées en Nouvelle-Calédonie, rencontrera les médias présents, en présence du général Groën commandant le détachement".

    Pour le dimanche 14 août, "le survol de la Nouvelle Calédonie prévu le samedi 13 août s’effectuera ce dimanche 14 août ; il inclura le passage au-dessus de la foire de Bourail. La presse est désormais conviée à assister aux passages au-dessus Nouméa depuis l’emprise militaire du Ouen Toro, à partir de 15 heures".

    Les activités du lundi 15 août et du mardi 16 août restent inchangées.

    Mercredi, les aviateurs quitteront le ciel calédonien en direction de l’Australie pour participer à un exercice militaire majeur avant de rentrer en Métropole en passant par l’Indonésie, Singapour et les Émirats arabes unis. L’opération n’a rien d’une escapade touristique : c’est une mission militaire d’envergure, un défi logistique et une représentation diplomatique.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS