fbpx
    Nouvelle Calédonie
  • J.-F.G. avec AFP | Crée le 04.06.2022 à 13h20 | Mis à jour le 04.06.2022 à 13h22
    Imprimer
    Façade du Conseil d’État, Paris. ALP - Samuel Ribot
    La plus haute juridiction administrative vient de rendre sa décision concernant la sincérité du scrutin malgré la forte abstention.

    Pour le conseil d’État, le "deuil coutumier" d’un an "débutant le 9 septembre 2021 n’a pas été de nature à affecter la sincérité du scrutin".

    La plus haute juridiction administrative a rejeté la demande d’annulation des résultats du troisième référendum d autodétermination du 12 décembre 2021 en Nouvelle-Calédonie qui avait été initié notamment par le Sénat coutumier, selon un communiqué publié vendredi à Paris.

    Un taux d’incidence de 48 pour 100 000 habitants au moment du vote

    Marqué par une abstention record après l’appel des indépendantistes à bouder le scrutin en raison de l’épidémie de Covid-19, ce troisième et dernier référendum a été, pour rappel, remporté par les loyalistes avec 96,49 % des voix, contre 3,51 % au Oui à l’indépendance, mais avec une participation de seulement 43,90 %.

    Le Conseil d’État rappelle également, qu’après un pic en septembre, "la situation épidémiologique s’est améliorée continûment en octobre et novembre avec un taux d’incidence à 48 pour 100 000 début décembre", et avec un taux de personnes vaccinées de "77,7 %", "quelques jours avant le scrutin", autorisant "la prorogation de l’état d’urgence" et la tenue de la campagne référendaire.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS