fbpx
    Sports
  • C.G. (avec AFP) | Crée le 15.11.2021 à 07h30 | Mis à jour le 15.11.2021 à 09h14
    Imprimer
    Peato Mauvaka, remplaçant au coup d'envoi, s'est une nouvelle fois montré décisif avec le XV de France. Photo AFP
    Répétition générale. Le XV de France a appuyé là où ça fait mal face à une équipe de Géorgie (41-15) aussi accrocheuse que laborieuse, lundi à Bordeaux, moins d'une semaine avant le choc contre la Nouvelle-Zélande.

    L'ouvreur de Bordeaux-Bègles Matthieu Jalibert (32e) et l'ailier de Clermont Damian Penaud (36e) ont inscrit un essai chacun en première période, auxquels il faut en ajouter un autre de pénalité (24e). Le talonneur de Toulouse Peato Mauvaka (52e, 79e), déjà auteur d'un essai la semaine dernière contre l'Argentine, puis Damien Penaud encore (73e) ont complété le festival en deuxième période.

    Six essais, c'est moins bien que le précédent record d'essais inscrits en un match sous l'ère Fabien Galthié : le 6 février 2021, les Bleus en avaient passé sept à l'Italie, avalée 50-10.

    Ce total reste également moins impressionnant que les neuf inscrits lors de la seule et jusque-là unique opposition entre les Bleus et les Lelos (64-7). Lors de la phase de poule du Mondial-2007, la France, emmenée par Christophe Dominici, auteur d'un doublé, avait aplati à neuf reprises face à une équipe dure au mal mais indisciplinée. Quatorze ans plus tard, les hommes ont changé mais pas les maux. Avec onze pénalités concédées (sur 18), cinq turnovers contre (sur 7) et deux cartons jaunes (Tedo Abzhandadze 15e et Beka Saghinadze 24e) à la mi-temps, les Géorgiens n'ont inquiété les Bleus de 2021 qu'une grosse vingtaine de minutes.

    Match plein pour Jalibert

    Le temps pour le diesel français de lancer la machine. Un essai (logiquement) refusé à Damian Penaud au bout de 70 secondes, un autre non abouti par Grégory Alldritt à la 17e, pas mal d'imprécisions... et Matthieu Jalibert s'est offert son premier essai international (14 sélections) à huit minutes de la mi-temps.

    Dans sa ville, pour la première rencontre des Bleus à Bordeaux depuis 2011, la star de l'UBB a d'ailleurs réalisé un match plein, un sacré contraste après sa prestation mi-figue mi-raisin face à l'Argentine. Son association avec le Toulousain Romain Ntamack a semblé plus rodée que contre les Pumas, les deux ouvreurs de métier alternant avec beaucoup plus d'aisance et se trouvant plus facilement.

    Au terme d'un match globalement maîtrisé, les hommes de Fabien Galthié se sont donnés un peu d'air à six jours du match de gala face aux All Blacks, qu'ils n'ont plus battu depuis juin 2009 et un succès 27-22 à Dunedin.

    Marchand touché

    Qu'importe s'ils ont remporté sans convaincre leur deuxième match de novembre. Hormis la saison dernière, avec une Coupe d'automne des nations privée des principales de l'hémisphère Sud en raison de la pandémie, les Bleus doivent remonter à 2014 pour terminer l'automne avec un bilan positif (victoires face à l'Australie et les Fidji, défaite contre l'Argentine)

    Et même à 2012 pour voir la trace de trois victoires (devant l'Australie, l'Argentine et les Samoa). En attendant l'exploit contre les All Blacks, tombés face à l'Irlande (29-20) ce week-end, le staff de Fabien Galthié a de quoi réfléchir: les Bleus ont parfois manqué de liant dans leur jeu, même si la touche a une nouvelle fois été conquérante.

    Mais ils ont vraisemblablement aussi perdu leur talonneur titulaire Julien Marchand, sorti grimaçant à la pause et touché aux côtes.

    Ils ont également concédé deux essais face à des Lelos guère impressionnants, qui n'ont toujours pas battu une équipe de l'élite (29 défaites). Une seule fois, sous l'ère Galthié, ils ont évité l'essai: contre l'Ecosse (22-15), en novembre 2020. Un an plus tard, c'est l'ogre noir qui se présente avec son armada.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS