Îles
  • Texte et photos de notre correspondant Wanyano Marcko | Crée le 25.01.2019 à 04h25 | Mis à jour le 25.01.2019 à 07h58
    Imprimer

    LIFOU. Les paroissiens de Siloam se sont réunis, le mardi 22 janvier, avec leur enfant, Iwane Iwanë, son épouse, Bisso, et leur fille, Wahnima, à la veille de leur départ en avion. En effet, ce jeune pasteur devait quitter la tribu natale pour sa première mission sur la Grande Terre, à la tribu de Neho, en pays Xaracùù.

    Le rendez-vous avait commencé par une méditation assurée par Iwane Iwanë en personne. Elle a été suivie de partages effectués tout au long de la journée, laquelle s’est prolongée dans la nuit, entre tournois de pétanque et de beachvolley, pour, finalement, se poursuivre jusqu’au petit matin, à l’heure de la convocation du futur pasteur de Ného. A noter que la soirée avait été ponctuée de cérémonies coutumières d’au revoir, puis du souper et les paroissiens ont passé une bonne heure à chanter des temperas.

    C’est avec beaucoup de tristesse, et en même temps de fierté, que tous ont partagé le dernier repas avec l’enfant de Siloam qui va être au service de l’église protestante du pays.


    Les enfants aussi étaient présents pour dire au revoir à leur copine et cousine Wahnima.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS