Îles
  • | Crée le 03.04.2019 à 04h30 | Mis à jour le 03.04.2019 à 04h30
    Imprimer
    Les coutumiers et les élus communaux étaient sur le terrain avec les gendarmes lors des contrôles.Photo M.W.

    îles. Pendant dix jours, la gendarmerie a procédé à des verbalisations sur les routes de l’île. Les autorités coutumières, la mairie et la subdivision administrative des îles Loyauté ont été associées aux contrôles. Les gendarmes ont proposé aux contrevenants de payer une amende ou de participer à deux heures d’information sur la sécurité routière organisées par des membres du gouvernement, samedi, au faré de la province.

    D’après la gendarmerie, 85 % des personnes convoquées se sont présentées pour effectuer le stage. Beaucoup de contrevenants sont repartis satisfaits, car ils n’ont plus d’amende à payer et ont appris beaucoup de choses. « Nous avons toujours pris les gendarmes pour des méchants, mais là, on se rend compte qu’ils nous aident à éviter de vivre des situations dramatiques, admet Kido, venu participer à cette journée. Il faut juste respecter le code de la route et les consignes de sécurité, sans oublier les gendarmes qui ne font que leur travail. »

    Les contrevenants de cette période de cartons jaunes feront désormais très attention, car la prochaine fois, ce sera le carton rouge et ils payeront leur amende ou ils passeront devant un juge.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS