Îles
  • De notre correspondant,M. Granados | Crée le 12.06.2018 à 04h25 | Mis à jour le 12.06.2018 à 04h25
    Imprimer
    Le comité nationaliste et citoyen Ne Drehu a tenu sa réunion vendredi au faré de la province.Photo M.G.

    Lifou. Lors du 36e congrès du FLNKS, qui a eu lieu en février à Poum, les instances dirigeantes ont décidé que les comités nationalistes et citoyens (CNC) mèneront une campagne sur le terrain pour un vote favorable à l’accession à la pleine souveraineté et à l’indépendance.Dans cette perspective, le CNC Ne Drehu a tenu vendredi matin une réunion publique d’information au faré de la province des îles Loyauté.

    Au cours des débats, Charles Qenegei, président du CNC Ne Drehu et responsable de l’animation politique, a ouvert les débats en rappelant que les échéances approchent. Outre le rappel du fonctionnement des procurations, les modalités d’inscription sur la liste électorale spéciale et dans les bureaux décentralisés, il a surtout été question de la présentation du projet « Kanaky Nouvelle-Calédonie souveraine ».

    Des référents, rattachés au CNC Ne Drehu, ont été mis en place dans chacune des tribus de l’île et une page Facebook « CNC Drehu » a été créée. Des rencontres avec des espaces de discussion sont d’ores déjà programmées en septembre et en octobre, soit vingt-quatre réunions au total.

    Un grand rassemblement faisant office de meeting final aura lieu le 26 octobre à la maison commune « Suisse », à Luecila.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS