Îles
  • Texte et photos : M. Granados | Crée le 04.02.2019 à 04h25 | Mis à jour le 04.02.2019 à 07h55
    Imprimer
    La première journée dite « culturelle », basée sur le partage et la convivialité, a débuté par une cérémonie coutumière d’ouverture à laquelle les autorités administratives et coutumières de l’île étaient présentes. Les jeunes de l’APAHL, quel que soit leur handicap, ont participé aux animations sportives.
    LIFOU. Les 24 et 25 janvier, la tribu de Kedeigne (Kejeny en Drehu) a accueilli « La nuit du sport », en hommage au jeune footballeur de l’AS Lossi, Jean Hnojy Wahnyamalla, décédé tragiquement. L’Association des personnes et amis des handicapés des Loyauté (APAHL) et l’Association des personnes âgées ne Drehu (APAD) ont été associées à la journée culturelle et à cette grande manifestation sportive.

    Dans une ambiance chaleureuse, les responsables du sport ont reçu les inscriptions aux différents tournois. Les jeunes se sont affrontés toute la seconde journée, mêlant tournois de volley-ball, de football et concours de pétanque. A la tombée du jour, les plus âgés ont occupé les terrains jusqu’à l’aube avec trente-deux équipes de football, une quarantaine au volley-ball et une bonne trentaine à la pétanque.


    Le comité organisateur, constitué essentiellement de proches du jeune Jean Hnojy Wahnyamalla, a tenu à célébrer dignement sa disparition en partageant un gâteau d’anniversaire.


    En parallèle des rencontres sportives, des concerts animés par plusieurs groupes locaux, et d’autres invités, ont été donnés depuis la grande scène.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS