Îles
  • De notre correspondant,M. Granados | Crée le 04.04.2019 à 04h35 | Mis à jour le 04.04.2019 à 08h06
    Imprimer
    Stéphanie Cano (photo) et Giovanna Sinyeue ont présenté le Fiaf au faré de la province. Photos M.G.
    LIFOU. Comment financer et définir les besoins en formation de sa société ? Les entrepreneurs drehu ont eu des éléments de réponse lors d’une réunion au faré de la province.

    Deux conseillères du Fiaf NC (Fonds interprofessionnel d’assurance formation) sont venues, dernièrement, à la rencontre des artisans et des chefs d’entreprise de l’île, au faré de la province.

    Au cours de cette journée, une quinzaine d’employeurs, tous secteurs d’activités confondus, ont pu s’entretenir avec les deux conseillères, Stéphanie Cano et Giovanna Sinyeue. Ils ont pris connaissance des outils du Fiaf pour accompagner, conseiller les entreprises et financer la formation des salariés. Les conseillères ont rappelé brièvement le contexte de création de cet outil au service des employeurs et des salariés calédoniens.

    Une quinzaine d’employeurs étaient présents lors de la présentation.

     

    Le Fiaf est une association loi 1901 qui a été créée en octobre 2015, à la suite d’un accord interprofessionnel signé par les partenaires sociaux.

    Nouvelles perspectives

    Les objectifs ont été présentés sous forme de deux volets : financement du plan de formation des salariés et accompagnement à la définition des besoins en formation quel que soit le nombre de salariés.

    Les participants ont ainsi pu prendre connaissance des enveloppes de financement du Fiaf pour les salariés du privé, Les entreprises des îles Loyauté n’ont effectivement pas toujours un accès facile aux offres de formation continue. Pour Stéphanie Cano, conseillère et chef de projet, le Fiaf apporte de nouvelles perspectives pour les employeurs des îles Loyauté. Les commerces de Drehu sont particulièrement concernés. Ils créent des emplois au centre de Wé et également en tribu, mais les métiers se diversifient : hygiène et sécurité, polyvalence recherchée par l’employeur…

    Le Fiaf propose sur son site Web (www.fiaf.nc) la liste des formations en cours et à venir, comme celle de boucherie qui intéresse beaucoup les commerces de Drehu.

    Cette réunion d’information a été organisée par la Case de l’entreprise de Lifou, une structure associative en charge d’assurer la tenue de la comptabilité des entreprises adhérentes et de fournir des conseils aux chefs d’entreprise dans le domaine de la gestion.


    Savoir +

    Stéphanie Cano, tél. : 47 68 28 ou 82 65 49, mail : stephanie.cano@fiaf.nc.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS