Îles
  • De notre correspondant,Marcko Wanyano | Crée le 05.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 05.04.2019 à 08h57
    Imprimer
    Beaucoup de personnes sont venues s’informer pendant cette opération d’alternative à la sanction, organisée par le gouvernement, en collaboration avec la gendarmerie. Photos M.W.
    LIFOU. Une centaine de personnes ont participé à un stage au faré de la province. Leur point commun : ils ont été pris en pleine infraction au code de la route.

    Sept à huit jeunes sont arrivés ensemble, samedi matin, au faré de la province des Îles avec des convocations, car ils ont été arrêtés par les gendarmes durant la période cartons jaunes qu’avait organisée la gendarmerie ces deux dernières semaines. Une partie d’entre eux était dans la benne et ceux dans la cabine ne portaient pas de ceinture.

    La chance a été avec eux, car durant cette opération, les gendarmes ont proposé aux contrevenants de payer une amende ou de participer à deux heures d’information sur la sécurité routière. En tout, ils étaient une centaine au faré de la province, ce samedi, à se présenter. Cette sensibilisation s’est déroulée avec trois ateliers. Le premier était une projection animée par les examinateurs du permis de conduire. Le deuxième, animé par des membres du gouvernement avec les gendarmes, a été axé sur la sensibilisation aux risques routiers. Le troisième atelier était destiné à sensibiliser à la consommation d’alcool et de cannabis.

    Beaucoup de contrevenants sont repartis satisfaits de ce stage, et n’ont pas eu à payer leur amende. Cette rencontre a permis également d’échanger avec les gendarmes et de briser quelques préjugés.

    Les contrevenants de cette période de cartons jaunes feront toutefois très attention à l’avenir car la prochaine fois, ce sera un carton rouge et ils devront payer leurs amendes ou ils passeront devant le juge.


    Le moniteur d’auto-école est venu tester un parcours mis en place par les responsables de cette opération.


    Le formateur sert un verre d’alcool pour comparer avec un verre servi normalement dans un bar.


    Les gendarmes ont expliqué pourquoi ils arrêtent les voitures sur la route et leur rôle dans la sécurité routière.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS