Îles
  • | Crée le 04.06.2018 à 04h25 | Mis à jour le 04.06.2018 à 04h25
    Imprimer
    Jean-Jacques Yekawene (au centre) et deux nouveaux clients potentiels, Jérôme Waheo (à gauche) et Billy Waheo qui espère pouvoir s’acheter une voiture pour aller travailler. Photo S.M.

    Maré. Dans le cadre de la semaine du microcrédit de l’association pour le droit à l’initiative économique (Adie), le conseiller de Maré, Jean-Jacques Yekawene, a tenu une permanence mardi dernier à Wabao.

    « C’est une manière d’aller à la rencontre de nos futurs clients et de mieux faire connaître le microcrédit », a expliqué le conseiller Adie. En charge de cette activité depuis 2007, Jean-Jacques Yekawene s’occupe d’un portefeuille de plus de deux cents clients et compte déjà une trentaine de clients financés depuis début 2018. Pour la troisième année consécutive, Jean-Jacques Yekawene a choisi d’installer son stand au magasin Beaurivage de Wabao, dont le gérant fut l’un de ses premiers clients. En début d’après-midi, il avait déjà rencontré six promoteurs potentiels, parmi lesquels Jérôme Waheo qui ambitionne de monter un local de musique sur la route des quatre chemins. « Pour regrouper tous les artistes de l’île et leur offrir un outil de travail pour répéter dans de bonnes conditions et enregistrer des maquettes », a précisé le passionné de musique.

    Prestataire patenté son et lumière par ailleurs, Jérôme Waheo exerce depuis 2002 et souhaite pouvoir faire découvrir son métier et partager sa passion à Maré, où il est revenu s’installer cette année. Un projet original qui n’a pas trouvé le soutien d’une banque classique. Il devrait pouvoir bénéficier de l’Adie. Un prochain rendez-vous fixé dès aujourd’hui permettra au conseiller d’approfondir le projet et de lancer une étude de faisabilité.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS