Îles
  • Textes et photos de notre correspondante Sophie Mendes | Crée le 01.08.2018 à 05h30 | Mis à jour le 01.08.2018 à 05h30
    Imprimer
    Les écoles de Cengeité, Tadine, Mebuet, Nece, Hnawayac et Wakuarory ont offert des chants, des danses et des textes sur le thème du caboteur disparu.
    Maré. Soixante-cinq ans après le naufrage du caboteur la Monique, et quarante ans après la première cérémonie commémorative, la commune a une nouvelle fois rendu hommage à la mémoire des disparus et aux familles touchées par le drame. Projections, témoignages, dépôt de gerbes, spectacles par les scolaires, repas, café-concert… ont rythmé le centre de Tadine, lundi et mardi.
  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS